• logo serrurier
  • L'annuaire français des serruriers

  • 14276 serruriers référencés
    • Rechercher un serrurier

    • Par région
    • OU par département
    • OU par code postal
  • Vous êtes un serrurier ?

  • Pourquoi s'inscrire ?
  • Actualité serrurier
  • Vérifiez votre présence
  • Inscription
  • Mise à jour de votre fiche
  • Inscription lettre de diffusion
  • Les différents types de coffres forts

  • Il existe différents types de coffres forts. Il faut les distinguer des armoires fortes. Ces dernières offrent des capacités de stockage globalement plus importantes, mais une protection moindre. Les coffres forts comme les armoires fortes protègent contre le vol, mais aussi contre les incendies. C'est le cas des  les modèles ignifugés. Ils peuvent avoir un usage domestique, comme un usage professionnel. Il est à noter que seuls les coffres certifiés A2P et APSAD sont reconnus par les assurances.

    Il existe différents types de coffres. Leur dimension et le niveau de protection varie en fonction des modèles. La dimension à choisir est fonction des éléments que l'on a besoin de protéger. Il n'y a donc pas de taille idoine. Les coffres peuvent être distingués par leur mode d'installation et par leur type de serrure.

    On peut choisir de les encastrer ou de les fixer simplement. Les coffres encastrés apportent plus de sécurité car une seule porte est accessible et ils ne peuvent pas être aisément emportés. Néanmoins, ils nécessitent d'être propriétaire de ses locaux et d'avoir des murs suffisamment épais pour pouvoir les supporter.

    Les coffres forts peuvent avoir des systèmes d'ouverture différents, ils peuvent être ouverts à l'aide d'une clé , ou encore d'un code mécanique ou numérique. Certains coffres sont destinés à un usage sttrictement professionnel, c'est le cas des coffres de depôt . Les coffres biométriques ne nécessitent quant à eux ni clé ni code. Enfin, un nouveau type de coffre fort totalement dématérialisé apparaît sur le marché: le coffre fort electronique. La serrure n'est donc plus qu'un code d'accès électronique associé à un mot de passe.

    LES ARMOIRES FORTES, UNE PROTECTION PLUS FAIBLE

    Elles permettent de stocker plus de documents que la plupart des coffre forts, mais elles apportent une sécurité plus faible. Le ministère de la défense les classe en trois catégories : A B et C. Ces armoires répondent à un cahier des charges établi par les textes officiels SGDN 1223 et 1300 .(Article 3, section II.3 : classes du meuble)  Les armoires dites A sont les plus perfectionnées, tandis que les armoires classés C ne sont considérées que comme des armoires fortes de base. Néanmoins, si l'armoire n'est pas classée par le ministère de la défense, il est probable qu'elle ne réponde pas, même au cahier des charges de la classe C. Ces différentes classes permettent donc d'évaluer la performance de son armoire face à l'effraction.

    LE COFFRE À CLÉ

    Ce type de coffres forts s'ouvre à l'aide d'une ou de plusieurs clés. Dans le second cas, les clés doivent être introduites simultanément, afin d'enclencher l'ouverture du coffre. Les coffres les plus perfectionnés peuvent avoir des pannetons multiples ou encore être dotés de serrures à secret. A titre d'exemple, il peut être nécessaire d'actionner un bouton sur le coffre, afin de pouvoir insérer la clé. Ce bouton peut prendre la forme d'un boulon ou d'un autre élément du coffre, ce qui en rend l'ouverture particulièrement complexe. Il est à noter que la perte de la clé ou d'une des clés du coffre peut aboutir à des situations particulièrement délicates. Les clés étant uniques, il faut absolument détenir l'original, afin de pouvoir en faire un double.

    LE COFFRE À COMBINAISON MÉCANIQUE

    Ces coffres fort ne sont pas équipés d'une serrure à clé, mais à code. On actionne le code grâce à un cadran circulaire. La bonne combinaison permet d'actionner mécaniquement les différents disques et d'ouvrir le coffre. Ces disques sont aussi appelés « cames ». Certains systèmes dits combinés admettent en plus une serrure à clé.

    LE COFFRE À COMBINAISON NUMÉRIQUE

    Le principe est le même, ce n'est plus la clé, mais un code qui permet d'ouvrir le coffre, sauf que le code ne se saisit plus à l'aide d'un cadran mécanique, mais d'un pavé numérique. Ce dernier est composé de 3 à 8 chiffres. Mais, son avantage majeur est qu'il admet différents codes et que ces derniers peuvent être modifiés ou supprimés par « l'administrateur ». Cela permet donc d'habiliter différentes personnes ,afin qu'elles accèdent  au coffre, sans prendre de risque. De même, ces derniers sont plus difficiles à ouvrir ,car les serrures se bloquent après plusieurs tentatives infructueuses. Cela a donc un effet dissuasif important chez les voleurs. Ces coffres assurent donc des degrés de protection supplémentaires.

    LE COFFRE FORT BIOMÉTRIQUE

    Ces coffres forts ont les mêmes avantages que ceux à combinaison numérique. En effet, ces coffres forts admettent une dizaine d'empreintes différentes. La modification ou la suppression de ces dernières est gérée par un administrateur. Mais, contrairement aux autres modèles, il revêt l'avantage de ne nécessiter ni clé ni code, juste des empreintes biométriques. Cela permet d'éviter toute perte.

    LE COFFRE FORT DÉMATÉRIALISÉ? DIT ÉLECTRONIQUE

    Ce type de coffre permet de stocker des documents informatiques importants tels que des factures, des fiches de paie, des contrats. Néanmoins, le degré de protection assuré est encore peu connu.

    LE COFFRE DE DÉPÔT, DESTINE A UN USAGE PROFESSIONNEL

    Coffres de dépôts sont eux exclusivement à destination des professionnels qui manipulent beaucoup de liquidités au cours de la journée. Ils permettent de déposer l'argent rapidement grâce à une fente par laquelle il est impossible de récupérer les billets. Seule l'ouverture du tiroir protégé par une serrure permet d'avoir accès aux liquidités. Ce type de système est installé dans les magasins où les caisses doivent être vidées plusieurs fois par jour. Il permet d'éviter les vols et les agressions sur le personnel. Les employés n'ont pas d'accès au coffre. De plus, certains coffres admettent deux clés dont l'une est détenue uniquement par le convoyeur de fond.

    LES DIFFÉRENTS NIVEAUX DE PROTECTION

    Il n'est pas aisé de déterminé le niveau d'un protection d'un coffre. Le niveau de sécurité des coffres électroniques est encore difficile à évaluer , mais d'autres normes permettent d'évaluer les coffres matériels.
    Les coffres sont classés en 9 classes (de E à VIII-E), la 9ème (VIII-E) étant la plus importante. Les montants garantis par les assurances varient en fonction du niveau de protection du coffre fort. Il faut savoir que les assurances ne reconnaissent que les serrures A2P. Cette norme atteste de la résistance du coffre fort à l'effraction. Le règlement H21 fait état des critères à respecter pour être certifié. De même, seuls les prestataires APSAD voient leurs compétences reconnues par les assurances. Ces certifications sont délivrées par le CNPP, soit le centre national de prévention et de protection.

    Plus d'informations

    Consulter le détail de la réglementation H71 pour la certification  A2P

    Les normes A2P et APSAD: une protection reconnue contre l'effraction

    Aurore / 1serrurier.fr

  • Infos utiles / connexes

  • Description du titre professionel métallier-serrurier.
    S'assurer de la qualité des produits avec la certification NF.
    Ce que la loi relative à la consommation prévoit pour les professionnels.
    En savoir plus sur le label Qualibat pour les serruriers.
    En savoir plus sur les devis à donner aux clients.
    En savoir davantage sur les informations à communiquer, aux consommateurs.
    En savoir plus sur la profession de serrurier en France.
    Garantir la qualité de vos services avec la certification A2P.